florence hennequin

ici et maintenant

Amnésie passagère

Poster un commentaire

Les grèves répétées des compagnies aériennes sont bonnes pour la santé :

elles font subtilement accélérer le débit sanguin et le rythme cardiaque des usagers, décrassent les pacemakers. Provoquent une transpiration salutaire, propre à éliminer les toxines ingérées à l’estaminet de l’aérogare. Le teint, rosi par la fureur, s’en trouve mieux irrigué, ce qui lui donne une coloration juvénile. Le tout brûlant des calories que l’on ne dépensera pas durant le vol, faute de mouvement possible dans les sièges minuscules.  Une heure de Step ne ferait pas mieux.

Sans compter l’enrichissement intellectuel. Quoi de mieux à offrir au petit personnel, qu’un bouquet d’insultes savamment étoffé, bien plus riche que celui normalement utilisé en voiture ?

Au comptoir d’enregistrement, rendu fou par l’absence persistante de son avion, un homme s’adonnait sans retenue à l’hygiénique exercice. Une des rares hôtesses présentes essayait de lui faire comprendre qu’il n’était pas possible d’enregistrer les bagages, puisque l’on ne saurait où les entreposer. Lui ayant jeté au visage tout son répertoire d’aimables superlatifs, apparemment à court de vocabulaire, il finit par éructer un tonitruant :

« mais enfin, vous ne savez pas qui je suis ??! »

Avec un flegme britannique, un employé monta sur le pèse-bagages pour s’adresser à la foule : « mesdames et messieurs, nous avons besoin de toute votre attention : quelqu’un pourrait-il aider ce monsieur ? Il ne sait plus qui il est. « 

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s